Hamlet
Glyndebourne

Hamlet (Allan Clayton) Hamlet, Glyndebourne Festival 2017. Photographer Richard Hubert Smith

Une tragédie mêlant trahison, vengeance et folie
Être, ou ne pas être. Tel est le dilemme auquel est confronté Hamlet, et telle est l’essence de l’œuvre la plus illustre et sans doute la plus grandiose du dramaturge William Shakespeare, revisitée sous forme lyrique dans cette commande originale pour Glyndebourne.
Des pulsions de meurtre et un désir de vengeance animent Hamlet du jour où il apprend que son oncle Claudius a assassiné son père, le roi du Danemark, avant d’usurper la couronne du défunt et d’épouser sa veuve.
Mais la soif de vengeance de Hamlet soulève une autre question : le suicide est-il un acte moralement admissible dans un monde de souffrances insupportables ?
« Les thèmes de la vie et de la mort, de l’amour et de la trahison, réécrits pour l’opéra. »
— Brett Dean, compositeur

Création mondiale
Musique de Brett Dean
Livret de Matthew Jocelyn

Direction musicale : Vladimir Jurowski
Mise en scène : Neil Armfield
The London Philharmonic Orchestra
The Glyndebourne Chorus

Hamlet, Allan Clayton
Gertrude, Sarah Connolly
Ophelia, Barbara Hannigan
Claudius, Rod Gilfry
Polonius, Kilm Begley
Ghost of Old Hamlet, John Tomlinson
Horatio, Jacques Imbrailo
Laertes, David Butt Philip
Rosencrantz, David Hansen
Guildenstern, Christopher Lowrey

Réalisation : François Roussillon
Chanté en anglais
166 mn