The Beggar’s Opera
Théâtre des Bouffes du Nord

The Beggar's Opera © Patrick Berger

Ecrit par John Gay en 1728, The Beggar's Opera (L’Opéra des gueux), en créant une histoire autour de chansons préexistantes, est généralement considéré comme la première comédie musicale, avec près de trois cents ans d'avance sur cette mode. John Gay a repris certains des airs les plus connus de son époque, à la fois classiques et populaires, en les intégrant à un conte férocement satirique, dont l'action se place parmi les voleurs, les proxénètes et les prostituées de Londres.
Dès sa première représentation en 1728, cette pièce rencontre un énorme succès et a depuis donné lieu à de nombreuses adaptations théâtrales, musicales et cinématographiques. Elle explore un monde cynique où cupidité capitaliste, crime et injustice sociale sont les normes.
Tous, politiciens et fonctionnaires, sont, par définition, corrompus sans qu'on y puisse rien faire, si ce n’est y prendre part, pour tenter de s’en sortir.
Cela vous rappelle quelque chose ? Rien n’a vraiment changé depuis la création du spectacle et les thèmes de L’Opéra des gueux continuent de hanter la télévision et le cinéma. Pour cette nouvelle production, nous essaierons de faire revivre l’atmosphère de transgression et d’inépuisable énergie qui anime l’oeuvre originale. Ainsi, Gay avec son sens aigu de l’observation, fait dire à l’un de ses personnages au début de l’acte 3 : « Les lions, les loups et les vautours ne vivent pas en troupeau ! De tous les animaux de proie, seul, l’homme vit en société. Chacun de nous fait de son voisin une proie ; et cependant, nous nous rassemblons en troupeau. »
Robert Carsen

Ballad opera de John Gay et Johann Christoph Pepusch
Dans une nouvelle version de Ian Burton et Robert Carsen

Conception musicale : William Christie
Mise en scène : Robert Carsen
Direction et clavecin : William Christie
Avec les musiciens de l’ensemble Les Arts Florissants

Mr. Peachum, Robert Burt
Mrs. Peachum, Diana Trapes, Beverley Klein
Polly Peachum, Kate Batter
Macheath, Benjamin Purkiss
Lockit, Kraig Thornber
Lucy Lockit, Olivia Brereton
Jenny Diver, Emma Kate Nelson
Filch, Manuel, Sean Lopeman

Réalisation : François Roussillon
Chanté en anglais
119 mn